11 conseils judicieux pour un voyage en voiture avec un bébé

Par la rivière et à travers les bois, direction la maison de grand-mère ! Le seul problème, c’est que la maison de grand-mère est à 8 heures de voiture, et vous avez un bébé ou un bambin, plus peut-être quelques enfants plus âgés, pour vous accompagner. Mais que cela ne vous empêche pas de vous lancer dans ce voyage – avec une planification et une préparation intelligente, vous pouvez arriver à destination relativement indemne.

Nous allons vous apporter les meilleurs conseils et astuces pour vous permettre de faire un voyage marathon en voiture avec votre bébé. Attachez votre ceinture et lisez ce qui suit pour apprendre à créer des souvenirs de voyage qui dureront toute une vie.

1.  N’AYEZ PAS TROP D’ATTENTES

Tout d’abord, il est essentiel de ne pas placer vos attentes trop hautes. N’oubliez pas que les bébés et les tout-petits n’ont pas la patience que vous avez (ou que vous pourriez espérer !). Dans cette optique, ne vous attendez pas à rouler tout droit vers votre destination sans vous arrêter… plusieurs fois.

Selon l’âge de votre enfant, vous devrez peut-être vous arrêter toutes les heures ou toutes les deux heures pour le nourrir, le changer ou lui donner une pause de son siège auto. Si vous partez dans cette optique, vous aurez une expérience bien meilleure et moins stressante.

2.  PLANIFIEZ

En gardant le numéro 1 à l’esprit, planifiez votre voyage de manière à éviter de conduire trop loin en une seule journée. Planifiez votre voyage à l’aide d’un outil en ligne afin de vous faire une idée de la durée du trajet. Une application comme Waze prend même en considération le jour et l’heure de votre départ et tient compte des habitudes de voyage constantes, comme les heures de pointe.

Prévoyez quelques arrêts potentiels le long de votre trajet afin que si bébé devient difficile, vous ayez déjà fait vos recherches. Selon l’âge et l’étape de votre enfant, vous voudrez peut-être lui trouver un parc ou une aire de jeux à explorer, ou un endroit où aller faire une petite promenade pour vous dégourdir les jambes. Prévoyez des bulles et un ballon pour un jeu amusant et interactif pendant votre arrêt.

Inévitablement, vous aurez besoin de trouver des toilettes propres à un moment donné.

3.  LE BON MOMENT

Les voyages en voiture les plus réussis sont ceux qui arrivent au bon moment.

Si votre bébé dort bien dans la voiture, planifiez votre voyage pour qu’il coïncide avec un moment où vous savez que votre bébé dormira – soit pendant la sieste, soit à l’heure du coucher. Vous pourrez ainsi profiter d’une bonne partie de conduite tranquille et paisible qui pourra recharger les batteries de chacun.

Si votre bébé n’est pas un excellent dormeur pour la voiture, prévoyez de partir peu après son réveil le matin, ou juste après une sieste. Vous commencerez alors au moins le voyage avec un bébé bien reposé et heureux.

Quoi qu’il en soit, assurez-vous que votre bébé a le ventre plein et une couche propre avant de partir !

4.  FAITES VOS BAGAGES ET ORGANISEZ VOTRE VOITURE COMME UNE PRO

Nous vous conseillons de faire vos bagages le jour/la nuit avant de partir et, pendant que vous faites vos valises, pensez vraiment à ce que vous devrez garder à portée de main par rapport à ce que vous pouvez ranger.

Gardez vos valises et les gros articles pour bébé, comme un lit de voyage, au fond de votre coffre, car vous n’aurez probablement pas besoin d’y accéder avant d’arriver à destination. Prévoyez un « sac de nécessité » séparé avec tous les articles essentiels que vous voudrez emporter en route, comme des jouets, des sucettes, des vêtements pour roter et des biberons.

Nous aimons préparer une « station de change » séparée qui comprend un matelas à langer, beaucoup de couches, de lingettes, de crème pour couches, de petits sacs poubelles et un ensemble de vêtements supplémentaires pour les crachats, les renversements ou pire encore ! Collez le tout dans un sac en plastique à fermeture éclair ou achetez un de ces organiseurs pratiques. Vous pouvez même vous contenter de prendre le caddy pré-rempli que vous utilisez chez vous.

Si vous le pouvez, laissez un espace libre à l’arrière de votre voiture pour une table à langer de fortune (surtout si vous avez un SUV dont le coffre est plat et de la hauteur idéale pour changer les couches). Cela facilite les changements rapides lors des arrêts aux stands et vous n’avez pas à vous soucier de trouver une salle de bain propre dans une station-service.

5.  ÊTRE STRATÉGIQUE EN MATIÈRE DE NOURRITURES POUR NOURRISSONS ET BOUTEILLES

Votre bébé aura besoin de manger pendant vos voyages, et que vous l’allaitiez ou le nourrissiez au biberon, veillez à avoir toutes vos provisions à portée de main. Si vous allaitez, un oreiller confortable pour les repas dans la voiture pendant que vous faites le plein d’essence peut faire une énorme différence. Pour les bébés nourris au biberon, préparez un thermos rempli au tiers d’eau chaude afin d’avoir de la place pour y placer votre biberon pour le réchauffer. Faites-le juste avant d’arriver à votre prochain arrêt au stand, pour que le biberon soit prêt et que votre bébé n’ait pas à attendre.

6.  APPORTEZ UNE GLACIÈRE BIEN REMPLIE AVEC DES COLLATIONS OU DES REPAS

Pour les bébés qui mangent des aliments solides, veillez à apporter une glacière remplie d’aliments sains et nutritifs pour les arrêts au stand ou les repas sur le pouce.

Et bien qu’il soit important de préparer des aliments que bébé appréciera, ne vous oubliez pas ! Même si vous prévoyez de vous arrêter en cours de route pour vos repas, si votre bébé est content ou endormi, vous pouvez continuer à conduire. Alors, mettez aussi dans la glacière quelques en-cas sains pour vous.

7.  RECRÉER SON ENVIRONNEMENT DE SOMMEIL

Comme nous l’avons déjà mentionné, faire dormir votre bébé pendant une partie de votre voyage est essentiel pour le bonheur de tous. Faites donc tout ce qu’il faut pour recréer son environnement de sommeil idéal : apportez des articles de confort comme une couverture, un amour ou une sucette et s’il est habitué au bruit blanc, téléchargez une application pour jouer sur votre téléphone/iPad ou utilisez une machine portable à bruit blanc. Ces stores peuvent également contribuer à protéger votre bébé du soleil et à créer un environnement plus sombre, propice à la sieste.

8.  DIVERTIR BÉBÉ

Une fois que bébé se sera réveillé de sa sieste, il sera prêt à jouer, alors assurez-vous d’apporter une vaste sélection de jouets adaptés à son âge pour qu’il puisse les explorer. Nous constatons que les nouveaux jouets retiennent souvent leur attention le plus longtemps possible. Prenez-en quelques-uns dans votre magasin de rabais local, ou prévoyez un échange de jouets avec un ami. Vous pouvez même ranger une sélection de jouets une semaine ou deux avant votre voyage pour qu’ils soient oubliés et se sentent nouveaux.

9.  LORSQUE LES CHOSES SE COMPLIQUENT, SAUTEZ SUR LE SIÈGE ARRIÈRE

Si vous voyagez avec un autre adulte, il est utile que l’un de vous puisse prendre place sur le siège arrière à côté de votre bébé pendant au moins une partie du voyage. Considérez cela comme du temps libre pour créer des liens avec votre bébé : lisez-lui des livres (les livres interactifs avec des rabats ou des objets à toucher ou à sentir sont particulièrement intéressants), chantez des comptines et jouez au coucou. Échangez avec votre partenaire de voyage toutes les demi-heures pour que bébé ait un nouveau visage et un nouveau divertissement !

10.  FAIRE UNE PLAYLIST

Écouter de la musique que vous et vos enfants apprécierez peut rendre votre voyage beaucoup plus amusant pour tout le monde. Si vous êtes capable de synchroniser votre téléphone ou votre appareil avec les haut-parleurs de votre voiture, faites une liste de lecture des chansons préférées de votre famille. S’il n’y a que vous et votre bébé, l’écoute de podcasts ou de livres sur cassette peut faire passer le temps rapidement, et le son des voix aide souvent un bébé à se détendre.

Vous pouvez même essayer d’écouter de la musique dans une autre langue, ce qui expose vos enfants à de nouveaux sons et à de nouvelles cultures.

11.  ÊTRE PRÊT À TOUT ET À N’IMPORTE QUOI

Bien que nous espérions, les doigts croisés, que votre voyage en voiture se déroule sans encombre et sans imprévu, nous vous conseillons de toujours vous préparer au pire !

Nous avons appris à la dure, qu’il est toujours utile d’avoir un seau (ou une petite poubelle) et une serviette à portée de main. Vous pourriez apprendre que votre bébé (ou même vous-même) est malade en voiture, ou qu’il a un mal de ventre soudain.

Avoir une trousse de premiers secours contenant des pansements, des insecticides, de la crème solaire, des médicaments sur ordonnance et en vente libre comme l’acétaminophène et l’ibuprofène, pourrait empêcher votre voyage de prendre une tournure désastreuse.

Et assurez-vous que votre véhicule est équipé de fournitures d’urgence telles que des câbles de démarrage, des fusées éclairantes, un pneu de rechange et un cric, et, le cas échéant, une petite pelle à neige et une brosse.

Croyez-le ou non, voyager avec un bébé peut en fait être une expérience agréable. Après tout, ils ne sont pas assez âgés pour demander sans cesse : « On y est déjà ?

Planifiez soigneusement et utilisez nos conseils et vous serez chez grand-mère en un rien de temps. Voyagez en toute sécurité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *