...J'utilise «Kamagra Gel» en appréciant sa forme et le goût. A manger comme si c`est non le médicament, mais le bonbon, dans la bouche il y a une odeur agréable d'ananas ou de fraise. ...

Etien

PLUS AVIS




La vitamine D: faut-il prendre des suppléments en hiver ?

La vitamine D est essentielle au bon fonctionnement de notre organisme.  Elle contribue à notre santé osseuse et elle aide au bon fonctionnement de plusieurs de nos gènes.  Certaines études ont prouvé que la vitamine D pourrait même prévenir certaines maladies comme le cancer, le diabète et l’hypertension.  Sachant que la source naturelle la plus importante de vitamine D provient du soleil, comment s’assurer d’en avoir en quantité suffisante dans l’organisme surtout dans la période hivernale où notre exposition au soleil est moins grande ?

La majorité des gens peuvent produire suffisamment de vitamine D à partir de l’exposition au soleil pendant l’été cependant, pour d’autres, la synthèse peut être insuffisante en hiver.  Notre peau synthétise l’exposition au soleil à partir de dérivés du cholestérol, sous l’effet des rayons UVB.  Une étude menée en 2016 par une équipe de chercheurs du « Centers for Disease Control and Prevention » a estimé que 14 à 18 pour cent des Américains ont une carence en vitamine D, bien que ce qui constitue un taux sanguin sain est au cœur de ce débat.

vitamine DEn été, lorsque le soleil est directement au-dessus de notre tête et les rayons sont plus directs, la synthèse de vitamine D est très efficace.  Pour quelqu’un qui a la peau claire dans un climat tempéré à midi, 10 minutes par jour d’exposition à 10% de la surface du corps, comme les bras et le visage, sont suffisantes pour avoir la quantité nécessaire de vitamine D.  Plus l’on est près de l’équateur, il faut encore moins de temps.  Evidemment, des facteurs environnementaux comme les nuages, l’ozone et la pollution de l’air peuvent diminuer la production de vitamine D.  Il faut donc doser la quantité de temps passer à l’extérieur car, alors qu’une petite quantité de soleil peut être bénéfique pour notre taux de  vitamine D, une trop grande exposition augmente les risques de cancer de la peau.

Les gens qui ne synthétisent pas assez de vitamine D durant la période estivale doivent parfois se tourner vers d’autres sources de vitamines D.  On retrouve celle-ci dans notre alimentation.  Certains aliments tels les huiles de foie de poisson, les poissons gras, les produits laitiers et des produits maintenant enrichis en vitamine D.

Les personnes qui sont plus à risque de manquer de vitamine D sont les personnes âgées, à la peau foncée, qui ne vont pas souvent à l’extérieur ou qui portent des vêtements qui couvrent la majorité de leur corps.  Il faut savoir aussi que certaines maladies contribuent à une mauvaise absorption de cette vitamine.

La question qu’on doit se poser est : faut-il prendre des suppléments de vitamine D? Cette question commande une réponse différente pour chacun.  Tout dépend des apports naturels en vitamine D provenant du soleil bien évidemment et de votre alimentation.  Plusieurs médecins recommandent à leurs  patients plus âgées (à partir de 50 ans et plus) d’envisager de prendre un supplément de vitamine D par jour à l’automne et pendant l’hiver.   Votre choix devrait dépendre de votre mode de vie et de vos  habitudes de plein air. Pour pouvoir faire une décision plus éclairée à ce sujet, vous pouvez demander à votre professionnel de la santé un test sanguin pour déterminer votre marqueur de 25(OH)D.